vendredi 27 juillet 2012

dernière station avant l'autoroute





Comme me l’a fait remarquer une âme bien intentionnée et néanmoins érudite en histoire de France, la "der des der" (la guerre de 14-18, pour les ignares de mon espèce) ne le fut précisément pas. Donc, et d’ailleurs cela avait été envisagé dans le message précédent, Kristiansund n’aura pas été la dernière escale norvégienne. En effet, en plein sur la ligne droite joignant Kristiansund à Lerwick (Shetland), un archipel de toutes petites îles (dont øna, célèbre car la plus pittoresque), basses sur l’eau et pratiquement toutes habitées, l’activité étant apparemment toujours liée à la pêche avec usines de traitement du poisson et chantiers navals, et aussi un tourisme naissant, mais qui ne peut suffire vu la durée de la saison



øna, prise d'un peu loin donc floue


Tant d'entreprises dispersées en des lieux nécessitant un accès par ferry interroge quand on est plus habitué à la concentration des sites d'activités pour une productivité maximale (du moins c'est ce dont on nous bassine). Peut être la configuration montagneuse de la Norvège, peu habitable à l'intérieur justifie l'implantation sur toutes les terres basses disponibles. Toujours est-il qu'un ferry dessert les îles de cet archipel manifestement à longueur de journée avec son lot de camions.

Parmi ces îles, Finnoya (avec une assez grosse entreprise de métallurgie) offre la possibilité d’une escale bienvenue après 8 heures de route au moteur quelque peu abrutissantes, avec un hôtel et donc un accès internet garanti.

L’obsession de l’accès internet est justifié ce jour par le besoin de mettre à jour le plus souvent possible les fichiers météo. La situation n’est pas simple avec une petite dépression musardant dans le coin et toute variation de son déplacement peut transformer l’étape en bonne affaire ou en plan foireux par manque de vent pendant toute la traversée, d’autant que je n’ai pas l’autonomie pour tout faire au moteur



Une dernière photo de la côte norvégienne, aux formes parfois étranges



Une dernière image d’une ville colorée (Kristiansund)


Un dernier clin d’œil à ces magasins qui ont balisé le périple et bien des fois imposé des étapes !


 Ne pas se tromper, le vinmonopolet n'occupe que le rez de chaussé!

Et maintenant départ pour une traversée pouvant durer au minimum 2 jours, et j’espère pas plus de quatre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire